Des stations de ski suisses aux lacs obscurs de Nouvelle-Zélande, des polars suédois à la pop-rock belge, la Fribune se sent des ailes de voyageur en ce mois de novembre digne de l’hémisphère sud… 

LUNDISPENSABLE #8

 

UN FILM – L’ENFANT D’EN HAUT

Entre Kacey Mottet-Klein qui enchaîne les interviews pour la promotion de Keeper (pour lequel il a déjà été primé au Festival de Hambourg), les inévitables regards voluptueux de Léa Seydoux en Bond Girl sur les omniprésentes affiches du nouveau James Bond, et les stations de ski qui nous hurlent qu’elles ouvrent déjà leurs portes en ce début de mois de novembre caniculaire, difficile de ne pas penser à « L’Enfant d’en haut »… Ce film de Ursula Meier, sorti en 2012, raconte le petit trafic de Simon, un garçon démerdard qui vole des skis en station avant de les revendre sur les routes de façon à vivoter avec sa grande sœur Louise (Léa Seydoux) qui, elle, batifole de conquête en conquête… Mais derrière cette histoire attachante se cache un drame, les tiraillements d’une jeune femme entre ses rêves de liberté et son sens du devoir, la fragilité cristalline d’un garçon caché derrière ses grands airs débrouillards, le poids des secrets familiaux et de la honte de nos actes passés. Le clin d’oeil du calendrier des sorties ciné est délicieux, alors profitons tous de l’occasion pour voir ou revoir ce film, qui restera comme un des grands succès du cinéma suisse du début du siècle…