LUNDISPENSABLE #9 - SPECIAL PROCHE-ORIENT

Dix jours après les attentats de Paris, l’analyse et la réflexion prennent calmement le pas sur le saisissant élan de solidarité qui a suivi les attaques. Face à un problème aussi complexe et perdu entre les exhortations martiales des uns et les discours ingénus des autres, difficile de trouver un juste milieu. Ce qui ressort en tous cas, c’est ce sentiment incommode que notre « vivre-ensemble » a été attaqué de l’intérieur, possible conséquence d’une société communautariste dans laquelle des minorités entières se sentent laissées pour compte…
Mettre fin à la méconnaissance chronique pour ces citoyens abandonnés, souvent originaires de pays si différents des nôtres mais qui n’en sont pas moins des compatriotes puisant logiquement une part de leur culture dans leurs origines doit faire partie intégrante de la réponse que nous donnerons aux horreurs commises par quelques fous. La Fribune vous propose donc cette semaine quelques pistes pour combattre notre propre ignorance, des œuvres provenant des pays en proie à l’islamisme radical, d’autres issues d’auteurs et réalisateurs occidentaux posant un regard tantôt passionné tantôt sévère sur ces contrées… Voici un Lundispensable un peu particulier qui nous permettra de nous (re)plonger dans ces cultures qui ont (au moins) autant influencé la nôtre que l’inverse. Pour sauver ce si cher « vivre-ensemble », pourquoi ne pas commencer par poser un regard intéressé sur nos voisins méconnus avant de nous reclure au sein de nos frontières ?

********

Drapeau du Liban

UN FILM – ET MAINTENANT, ON VA OÙ?

Depuis la fin d’une terrible guerre civile qui a duré près de quinze ans, le Liban semble surnager tel un îlot de stabilité dans un Proche-Orient en ébullition. Ce « miracle libanais » cache peut-être des enjeux et des influences souterraines, mais la cohabitation entre chrétiens (43% de la population), sunnites (23%) et chiites (27%) tient de la plus douce des rêveries pacifistes…

Pourtant, la pays se trouve actuellement dans une situation des plus précaires (Présidence vacante depuis 18 mois, au moins 1 million de réfugiés syriens sur leur territoire)… Suite aux monstrueux attentants de Beyrouth il y a quinze jours, une petite étincelle, un simple fait divers malheureux pourrait suffire à raviver les mauvais souvenirs…  C’est justement le point de départ du film somptueux « Et maintenant, on va où? », dans lequel un petit village se voit gagné par les tensions religieuses. Nadine Labaki imagine les délicieux stratagèmes des femmes du village pour empêcher leurs hommes de s’entre-tuer… En mêlant humour féroce et émotions poignantes, ce film fait rire, pleurer, réfléchir… et surtout rappeler que le « vivre-ensemble » est tout sauf une invention occidentale. À voir absolument, avec ses voisins et un spacecake!